Comment installer une clôture électrique pour vos animaux ?

Clôture pour animaux
Vos animaux14 juin 2022

Avec les beaux jours, les chevaux retournent profiter de la belle herbe dans les pâtures. Mais pour garder vos animaux (chèvres, lapins, moutons, chevaux, vaches…) en sécurité, il est indispensable de bien clôturer l’espace défini. La clôture électrique est une référence en terme de gardiennage pour les équidés. Cependant, il existe beaucoup de défaillances avec l’efficacité du courant, les chevaux sont des animaux sensibles et beaucoup sont ferrés, il est donc primordial d’adapter la méthode. Nous allons vous aider à programmer l’installation des clôtures électriques en suivant les différentes étapes. 


1) Le plan des clôtures


Plan des pâtures

Votre terrain doit être schématisé afin de délimiter l’espace à clôturer. Il est indispensable de reporter les métrages sur le schéma pour acheter le bon nombre de matériel. C’est le moment de détailler les renfoncements ou les spécificités du lieu. 

Il faut définir les entrées pour la création de portes ou encore les divisions si vous souhaitez diviser la pâture en différentes parcelles d’herbe. Les propriétaires de chevaux parcellent souvent leurs terrains en différents paddocks (en sable pour l’hiver et en herbe pour l’été). 

Munissez-vous d’une feuille et d’un crayon pour visualiser le plan des clôtures. 


2) Le matériel 

Il est maintenant nécessaire de déterminer le type de clôture que vous souhaitez installer : 

- Les clôtures dites « permanentes » sous forme de piquets de bois. 

Espacés tous les 5 m en région peu ventée et rapprochée à 3 m dans les régions où le vent est fortement présent avec des rubans. 

- Les clôtures « temporaires » ou « mobiles » fabriquées en PVC. 

Un piquet en bois tous les 40 à 50 m et un piquet en plastique tous les 7 à 10 m.

Dans le cas d’utilisation de fil, vous pouvez les espacer de 10 m. 

A l’origine, les clôtures ne doivent pas nécessairement être électrifiées. Mais de nos jours, il devient essentiel de protéger nos animaux de la fuite qui pourrait être mortelle. Les dangers de la route sont présents et pour éviter qu’un animal ne s’enfuie et se fasse percuter par une voiture nous vous conseillons de l’électriser.  

Vous allez donc avoir besoin de piquets en bois qui vont servir de « squelette » et de piquets mobiles si vous faites le choix de faire un mix. 


Tarière et terre

3) La pose des piquets de clôture électrique


Pour assurer l’équilibre d’une clôture solide, il est impératif de mettre des piquets d’angles dans les coins et de tirer des lignes droites le plus souvent possible sans effectuer de décrochés (au risque que les piquets ne résistent pas à la tension des fils). 

Il faut impérativement que la structure de piquets en bois soit équilibrée pour éviter son affaissement. 

Munissez-vous d’une tarière pour fixer solidement les poteaux en bois. Si vous habitez dans une région venteuse, veillez à creuser suffisamment. Il existe de nombreuses tailles de piquets en bois pour s’adapter à vos souhaits et à vos animaux. Certains animaux sont capables de sauter les clôtures électriques et il faut prévoir une hauteur suffisante afin de limiter la fuite. 


4) Isoler pour poser les fils

Pour poser les fils, c’est assez simple. Il suffit de fixer les isolateurs de votre choix sur les piquets et d’y faire passer les fils. 

Il faut faire attention aux isolateurs d’angles car ce sont les plus importants pour avoir une clôture bien tendue. Vous allez pouvoir tendre le fil ou le ruban entre les différents angles en vérifiant la hauteur pour obtenir le bon résultat. 

Enfin, il ne vous restera qu’à faire passer les fils dans les piquets de ligne pour finir de les tendre. 

Clôture et herbe
Isolateur de clôture

5) Les branchements 

Attention à bien soigner la prise de terre, il faut enfoncer des pièces métalliques d’environ 1m qui ne rouillent pas dans le sol en les espaçant de 50cm. Si les sols sont humides, la clôture sera plus efficace car l’eau est un excellent conducteur. 

Il existe des électrificateurs solaires qui ne nécessitent pas de branchement à une prise électrique. Ceux-ci sont très intéressants si la pâture à électriser se trouve au milieu des champs sans alimentation électrique. 

Les clôtures peuvent vite perdre en efficacité, pour cela il faut éviter au maximum les nœuds entre deux rubans. Ils provoquent une baisse de 95% du courant. 

Et voilà, vous connaissez désormais tous les rudiments pour monter votre clôture électrique vous-même ! Il est temps de laisser vos animaux profiter de la verdure. 

Cheval qui galope

Retour aux articles précédents

Vous pourriez aussi aimer ...